A propos de moi

La photographie est un virus transmis par ma famille paternelle. Très jeune, j’ai appris aux côtés de mon père. Vers l’âge de 13 ans, il m’a donné mon premier réflex, tout manuel, qu’il tenait lui-même de son père.

Mais dans ma famille, il fallait faire des études et avoir un « vrai métier ». J’ai donc souffert pendant dix ans en entreprise et arrêté la photo, la danse, la musique… La naissance de mes enfants a consacré l’avènement du compact numérique dans la poche.

En 2013, avant sa mort, mon père m’a donné son réflex numérique, un Nikon D80. J’ai suivi plusieurs formations afin de pouvoir exploiter les possibilités des nouvelles technologies (Photoshop, photo de studio) et adhéré à un club photo, qui m’a poussée à exposer. 

Aujourd’hui, la photographie fait partie de mon quotidien. Elle me permet de partager des instants  particuliers et d’en fixer le souvenir.

J’essaie de montrer des étincelles de vie dans la grisaille, la beauté de la Nature ou des petits moments de bonheur en famille afin de stimuler chez le spectateur la parcelle d’humanité qu’il a en lui, les émotions qui devraient lui rester, la conscience de ce qui est vraiment important. 

Le manque d’humanité et de bienveillance en entreprise m’a marquée et je voudrais garder l’espoir qu’en dehors de son bureau, chacun redevient sensible à ce qui l’entoure.

Panier